Étienne Balibar : « Nous avons besoin d’un contre-populisme »

Pour notre deuxième grand entretien de cette rentrée, le philosophe Étienne Balibar observe les nouvelles mobilisations à gauche et analyse les crises qui lacèrent l’Union européenne.

Professeur émérite de philosophie politique à l’université Paris-Ouest-Nanterre, Étienne Balibar emplissait ses cartons de livres lorsque nous l’avons rencontré, à la veille de son départ pour New York, où il enseignera, comme chaque année, un semestre à l’université Columbia. « Même s’il y a tout dans les bibliothèques américaines, je préfère emporter les miens », sourit-il. Formé par son « maître » Louis Althusser, comme il se plaît à le rappeler, l’auteur de La Proposition de l’égaliberté (PUF, 2010)…

Il reste 97% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Contrôle au faciès : L’État en procès ce lundi

Sur le vif accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents