« Une mise à l’abri pour tous »

À l’initiative d’Anne Hidalgo, un camp de réfugiés va ouvrir mi-octobre à Paris pour accompagner les primo-arrivants. Une première en France. Explications de Dominique Versini.

Ingrid Merckx  • 7 septembre 2016 abonné·es
« Une mise à l’abri pour tous »
© Photo : Lucas Arland / Citizenside / AFP

Le 6 septembre, la maire de Paris, Anne Hidalgo, a annoncé l’ouverture d’un camp de réfugiés dans la capitale pour la mi-octobre. Un pôle d’accueil inconditionnel qui offrira un abri aux primo-arrivants ainsi qu’un suivi socio-éducatif et médical. Son côut annoncé : 6,5 millions d’euros pris en charge à 80 % par la ville

La maire de Paris a annoncé l’ouverture

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société
Temps de lecture : 4 minutes