Ceux qui cuisinent au plaisir

Produits locaux, terroir, agriculture raisonnée, proximité… Portées par l’éthique, les initiatives de chefs ne manquent pas.

Jean-Claude Renard  • 5 octobre 2016 abonné·es
Ceux qui cuisinent au plaisir
© Photo : GODONG/BSIP/AFP

Si deux tiers, ou plus, des restaurants français ont cédé aux sirènes de l’agro-alimentaire, le tableau n’est pas entièrement sombre puisque près d’un tiers se montre encore attaché à une certaine éthique en cuisine. Et ils sont nombreux comme Xavier Hamon, à Quimper, ou Paul Courtaux, à Palavas-les-Flots, à refuser de se laisser dicter leur menu par l’agro, prouvant en même temps qu’il est possible de bien manger sans passer

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)