« Chouf », de Karim Dridi : Guetteurs de poudre

Karim Dridi montre le trafic de drogue dans une cité marseillaise.

« Chouf » signifie, dans le langage de la police, « le guetteur », c’est-à-dire celui qui, dans les cités marseillaises, surveille si le trafic de drogue se déroule sans anicroche. Karim Dridi a choisi ce terme comme titre pour indiquer que son film donne à voir une vie et des personnages largement ignorés ou fantasmés. De retour dans les quartiers nord, où il avait tourné Khamsa (2008), le cinéaste s’y est immergé et y a rencontré la plupart de ses comédiens. Il en tire une fiction amplement documentée,…

Il reste 73% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents