Le butin des Vikings

Le groupe guadeloupéen phare des années 1970 remonte sur scène avec une énergie inentamée.

La décennie 1970 fut une période de bouleversements pour la Guadeloupe. À la crise de la canne à sucre s’ajoutèrent les effets des migrations vers la métropole, politique lancée par Michel Debré en vue de fournir à l’Hexagone une main-d’œuvre bon marché mais de nationalité française. Dans le cadre du Bumidom (Bureau pour le développement des migrations dans les départements d’outre-mer), de 1963 à 1981, 70 615 personnes originaires des DOM (à l’exception de la Guyane) viendront travailler en France…

Il reste 81% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents