Le piège d’Oslo

Le politologue Nicolas Dot-Pouillard porte un regard lucide sur la situation du mouvement national palestinien.

Les divisions du mouvement national palestinien ne sont certes pas nouvelles. Mais, plus que de divisions, il s’agit aujourd’hui d’un véritable « éclatement ». C’est ce que suggère le titre du dernier ouvrage du politologue Nicolas Dot-Pouillard, La Mosaïque éclatée. Le chercheur analyse les causes de cette évolution depuis ce moment clé de l’histoire que furent les accords d’Oslo, en 1993. Auparavant, les antagonismes entre le Fatah de Yasser Arafat et le Front populaire de Georges Habache ou le Front…

Il reste 83% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé aux abonnés

Pour lire cet article :

Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents