Le PS s’intéresse au revenu de base…

Un cheval de Troie pour défaire notre modèle social.

La revendication d’un revenu universel pose le problème de la lutte contre la pauvreté. Pour y remédier, il suffirait de revaloriser les minima sociaux au-dessus du seuil de pauvreté (1 000 euros). Cela ne coûte pas plus de 10 milliards, que l’on peut mobiliser en redéployant les sommes consacrées à la politique de l’emploi. Il est également possible de porter le salaire minimum net à 1 300 euros. Tout ceci engendrerait un effet macroéconomique positif, alors que la déflation menace. Alors, pourquoi cette…

Il reste 85% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Marlène Schiappa au tribunal

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Poutine, une aubaine pour Washington

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.