Notre-Dame-des-Landes : des livres pour défendre la ZAD

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Des barricades de mots. Voici la nouvelle initiative d'un collectif de chercheurs, précaires, étudiants, enseignants, écrivains, artistes, éditeurs, journalistes, militants associatifs et syndicaux pour défendre la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, toujours menacée d’être évacuée « à l'automne ».

Lors de la journée de mobilisation du 8 octobre où des milliers de personnes étaient venu planter un bâton sur ces terres, certains d'entre eux s'étaient retrouvés au Taslu, la bibliothèque de la ZAD, pour échanger. Une idée en est ressortie : créer un abécédaire de la ZAD. Pourquoi un tel engagement ?

Nous faisons face dans nos milieux professionnels à des pratiques majoritaires où la richesse et la dignité des savoirs est gangrénée par l’emprise destructrice des pouvoirs financiers ; par un utilitarisme économique qui stérilise la création et la pensée ; par des logiques de compétition, de fragmentation, de précarisation et d'"attractivité" ; par le mépris des élites "intellectuelles" envers l'urgence des enjeux écologiques, la ruralité, et les radicalités politiques ; et enfin par un recul de la démocratie et de la collégialité dans nos institutions où prospèrent les dominations d’argent, de statut et de genre.

À l'image des charpentiers venus apporter leur savoir faire pour la construction d'un bâtiment en bois, ce collectif souhaite ériger des zones à défendre de la pensée, « où s'inventent de nouvelles formes de production de savoirs, dégagées des contraintes de hiérarchie, de monopolisation, d'appropriation, de compétitivité et de rentabilité, dans lesquelles savoirs théoriques et savoirs pratiques sont systématiquement associés - du maraîchage au cinéma, de la radio à l'inventaire de la faune, de la boulangerie à l'histoire des luttes. »

Rendez-vous le 4 novembre, de 18 à 21h, dans l'amphi Furet de l'EHESS (105 boulevard Raspail Paris 6e). Les 5 et 6 novembre sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes.

Abécédaire de la ZAD

A : Adaptation, Aéroport, Amitié, Anthropocène

B : Biodiversité

C : Caresse, Céleste, Communs, Compensation écologique, Consensus

D : Défendre, Démocratie, Démobilisation du monde

E : Enchevêtrement, Enfants, Escota

F : Forme de vie, Futur

G : Grands projets inutiles, Groupe de pression

H : Habitat léger, Héritage

I : IDF-Comité de soutien, Insurrection, Incarnation politique

J : Journalisme

K : Kairos

L : Landes, Local

M : Mémoire, Milieu de vie

N : Naturalistes en lutte, Non marché

P : Photographier la ZAD

Q : Quotidienneté politique

R : Réfugiés de l’intérieur, Rémi Fraisse, Reterritorrialisation

S : Sister Resist, Sivens

T : Traduire

U : Utopie concrète

V : Vérité, Vie Nue

X : Excellence

Z : ZAD


Haut de page

Voir aussi

En Artsakh, sous les bombes

Monde accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.