Notre-Dame-des-Landes : Les opposants prêts à résister

La cour administrative d’appel de Nantes a validé l’ensemble des arrêtés préfectoraux autorisant les travaux.

La cour administrative d’appel de Nantes a validé l’ensemble des arrêtés préfectoraux autorisant les travaux de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, balayant exceptionnellement l’avis du rapporteur public qui approuvait le réaménagement de l’actuel aéroport de Nantes-Atlantique comme une « alternative avérée ». L’utilité publique du projet a été de nouveau actée, les arrêtés sur les espèces protégées et la loi sur l’eau retoqués, bien que l’état actuel du projet ne respecte en rien le code de…

Il reste 61% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Décolonisation inachevée

Politique accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents