Dossier : Emploi, économie, amour... Le meilleur est-il à venir ?

Un monde du travail peu avenant

Entrer sur le marché de l’emploi semble relever du parcours du combattant puisque, à chaque étape, de nouveaux obstacles économiques et sociaux se dressent devant la nouvelle génération.

Le visage recouvert d’un masque blanc et armés de confettis, une dizaine de membres du collectif Génération précaire débarquaient à l’improviste dans les locaux de My Little Paris en avril 2015. Leur revendication : « Libérer les stagiaires ! » Cette rédaction spécialisée dans la mode est un modèle de réussite économique dans la sphère très prisée des start-up, mais elle cache une réalité salariale moins glamour. D’anciens stagiaires avaient alerté le collectif de militants : à l’époque, sur les 70…

Il reste 94% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.