Benoît Hamon : « Bilal ? C'est très joli, j'en suis fier ! »

À Montreuil, pour l'entre-deux tours de la primaire du PS, Benoît Hamon a prôné la diversité, la laïcité, la mixité. Et le rassemblement.

Il aime à répéter qu'il n'est pas l'homme providentiel. Benoît Hamon a pourtant été accueilli comme une vraie star à Montreuil (Seine-Saint-Denis), hier, pour son meeting de l'entre-deux tours de la primaire. 3 500 personnes qui scandent des « Benoît, Benoît » et lancent des « je t'aime ! ». « Je ne sais pas qui a dit ça, mais moi aussi... », sourit-il, en montant à la tribune. Il commence par des excuses. Il a été retenu au JT de TF1 avec... François Fillon, l'invité qui n'était pas prévu au programme. Du…

Il reste 91% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents