Des résidus toxiques dans les couches pour bébés !

Le magazine 60 millions de consommateurs a enquêté.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Avant de devenir propre, un nourrisson porte environ 4 500 couches-culottes. Le magazine 60 millions de consommateurs a enquêté sur la composition des couches et révèle que, sur douze références testées, dix d’entre elles (dont certaines étiquetées « écologiques ») contiennent au moins une substance toxique. Composés organiques volatils irritants et neurotoxiques, pesticides classés cancérigènes, dioxines, herbicides ou hydrocarbures sont quelques-unes des gâteries offertes par les industriels aux fesses de nos petits.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents