Deux petites fermes dans la prairie

Ils parlent à leurs vaches et choient leurs légumes sur des exploitations à taille humaine. Rencontre dans le Haut-Jura avec des paysans heureux de vivre aux antipodes de l’agriculture industrielle.

« Hey, vite, c’est parti ! » L’appel provient de l’écurie. La traite matinale à peine achevée, il faut y retourner sans délai. Élise rejoint Jean-Louis en train de masser les fessiers de Glycine. C’est la deuxième mise bas de la jeune simmental, petit gabarit qui a nécessité l’intervention du vétérinaire la première fois tant ce fut laborieux. Après une quinzaine de minutes d’assistance quelque peu physique, les deux paysans extirpent un petit veau sonné par l’effort. Dehors, c’est la bourrasque. Pour…

Il reste 97% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents