Txetx : « Nous n’allons pas en rester là ! »

La société civile a engagé le processus de paix au Pays basque que réfute le gouvernement, estime Txetx, militant pacifiste.

Retour triomphal de Jean-Noël Etcheverry à Bayonne le 21 décembre. Txetx a été accueilli à la gare par des centaines de personnes, dont des élus de tous bords : LR, UDI, PS, EELV, EH Bai (coalition de partis basques). Après quatre jours de garde à vue, le militant pacifiste basque a été remis en liberté sous contrôle judiciaire par le juge antiterroriste de Paris, tout comme Mixel Berhocoirigoin, Michel Bergouignan, Béatrice Molle-Haran et ­Stéphane Etchegaray. Ils avaient organisé dans le village basque…

Il reste 96% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé aux abonnés

Pour lire cet article :

Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents