Vincent Peillon : la continuité, c’est maintenant !

Les propositions électorales de l’ancien ministre de l’Éducation, pour la primaire organisée par le PS, rappellent à bien des égards celles du candidat François Hollande.

Nadia Sweeny  • 3 janvier 2017 abonné·es
Vincent Peillon : la continuité, c’est maintenant !
© Photo: Julien Mattia / NurPhoto

Devant un parterre de députés, parisiens pour la plupart, et en l’absence remarquée d’Anne Hidalgo, un de ses plus importants soutiens, Vincent Peillon a présenté mardi 3 janvier son programme pour la primaire de la Belle alliance populaire.

Une heure avant Manuel Valls, son principal rival, il a revendiqué haut et fort s’inscrire « dans l’histoire du socialisme », de Léon Blum à François Hollande. Pas question pour l’un des co-fondateurs du feu Nouveau parti

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)