Brest à corps battant

La 6e édition du très prospectif festival brestois DañsFabrik invite notamment à découvrir la vitalité de la scène chilienne.

Jérôme Provençal  • 1 mars 2017 abonné·es
Brest à corps battant
© Photo : Fernanda TafnernnL’u0152il, la Bouche et le Reste, du Brésilien Volmir Cordeiro. Un spectacle très physique marqué par une extrême mobilité des corps et des visages.

Ouvert en 1988 et implanté au centre-ville de Brest, à deux pas de la place de la Liberté, le Quartz – qui jouit depuis 2001 du statut de scène nationale – s’est affirmé comme l’un des pôles les plus stimulants en matière de création artistique contemporaine (théâtre, danse, performance, musique, arts plastiques).

Mis sur pied par Matthieu Banvillet, directeur du Quartz depuis 2011, le festival DañsFabrik – dont la première édition a eu lieu en 2012 – constitue le

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Spectacle vivant
Temps de lecture : 5 minutes