Brest à corps battant

La 6e édition du très prospectif festival brestois DañsFabrik invite notamment à découvrir la vitalité de la scène chilienne.

Ouvert en 1988 et implanté au centre-ville de Brest, à deux pas de la place de la Liberté, le Quartz – qui jouit depuis 2001 du statut de scène nationale – s’est affirmé comme l’un des pôles les plus stimulants en matière de création artistique contemporaine (théâtre, danse, performance, musique, arts plastiques).

Mis sur pied par Matthieu Banvillet, directeur du Quartz depuis 2011, le festival DañsFabrik – dont la première édition a eu lieu en 2012 – constitue le principal temps fort de la saison. Se déployant sur une semaine, il explore le vaste champ de la création chorégraphique contemporaine, en France et ailleurs, à travers une programmation d’une inventive diversité. S’y mêlent pièces de danse, performances, installations, formes hybrides, ateliers participatifs et autres événements impromptus. Le tout est proposé non seulement au Quartz, effervescent QG du festival, mais également dans d’autres lieux et jusque dans l’espace public – ce qui, en plein hiver, à Brest, s’apparente forcément à un défi aux dieux capricieux de la météo…

Il reste 82% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents