La gloire des obscurs

Dans un livre vibrant d’émotion, Edwy Plenel rend hommage au « Maitron », dictionnaire du mouvement ouvrier et social.

Denis Sieffert  • 15 mars 2017 abonné·es
La gloire des obscurs
© photo : ANONYME/AFP

« Monument immense et infini, qui nous permet de revisiter le mouvement ouvrier » : ainsi se présente « le Maitron », selon Edwy Plenel, dans un ouvrage vibrant d’émotion, semblable à un voyage qui emprunterait les ruelles plutôt que les grandes artères. « Le Maitron » – comme

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Idées
Temps de lecture : 2 minutes