Occupy BNP

La banque soutient un projet d’exportation de gaz de schiste aux États-Unis.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Le 27 mars, 35 militants des Amis de la Terre et d’ANV-COP 21 ont construit un pipeline au milieu de l’agence BNP Paribas Sébastopol pour dénoncer le soutien de la banque au projet Texas LNG, visant à installer un terminal d’exportation de gaz de schiste dans la vallée du Rio Grande, aux États-Unis. En contradiction avec l’Appel de Paris signé par BNP Paribas lors de la COP 21. Chez BNP aussi, les promesses n’engagent que ceux qui y croient ?


Haut de page

Voir aussi

Articles récents