Tennessee Williams en climat tropical

Dans un décor exubérant, Stéphane Braunschweig reprend _Soudain l’été dernier_, une pièce datée mais sublimée ici par l’interprétation de Marie Rémond.

Gilles Costaz  • 22 mars 2017 abonné·es
Tennessee Williams en climat tropical
© Thierry Depagne

Depuis pas mal d’années, le théâtre français essaie de retrouver les œuvres de Tennessee Williams dans leur intégrité grâce à des traductions et en oubliant les images fortes laissées par les films de Kazan, Mankiewicz, Houston… Novateur en son temps, Williams l’est-il encore aujourd’hui ? Non, car, s’il remplace le théâtre de préoccupations sociales d’un Arthur

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Théâtre
Temps de lecture : 4 minutes