Les scientifiques américains préparent leur gigantesque marche de protestation

Ils seront des centaines de milliers à marcher aux États-Unis le 22 avril et espèrent être appuyés dans le monde entier.

Le samedi 22 avril, à l’initiative des scientifiques américains qui se sentent menacés par Donald Trump et par le conservatisme d’une grande partie des députés et sénateurs républicains, les praticiens et défenseurs de la science défileront aux États-Unis et dans 514 villes du monde. « Il s’agit, explique Caroline Weinberg, l’une des responsables de cette initiative lancée au mois de janvier, de tenter de donner le signal de départ d’un nouveau mouvement social pour que partout, la science soit respectée et écoutée. Cette marche ne sera efficace que si nous la faisons comprendre comme une volonté de faire vivre l’éducation à la science. » Pour les organisateurs, qui espèrent que leur initiative sera aussi imposante dans le reste du monde qu’elle promet de l’être aux États-Unis, il s’agit d’attirer l’attention sur le refus des politiques de tenir compte des avertissements qui leur sont donnés par la science.

Il reste 65% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents