« Macron, un candidat mandaté par l’oligarchie »

Selon les sociologues Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, la « guerre de classe » menée par la bourgeoisie risque de se durcir en cas de victoire d’Emmanuel Macron.

Le couple de sociologues de la bourgeoisie revient en librairie avec un texte piquant et vivifiant, écrit en réaction aux affaires Fillon et Le Pen. Ils dénoncent le durcissement des politiques néolibérales et le comportement « prédateur » de l’élite dans la poursuite de son intérêt de classe.

Il reste 97% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents