Pas si facile, de passer en 6e !

Si Jean-Luc Mélenchon est élu, il convoquera une assemblée constituante chargée d’écrire une nouvelle constitution. Coup de génie ou usine à gaz ?

Pauline Graulle  • 19 avril 2017 abonné·es
Pas si facile, de passer en 6e !
© Photo : Michel STOUPAK/AFP

C’est la pierre angulaire de son programme, mais aussi, peut-être, son talon d’Achille. Contre la « monarchie républicaine » d’une Ve République déliquescente, Jean-Luc Mélenchon a promis qu’il mettrait sur les rails, dès son arrivée au pouvoir, une 6e République plus démocratique, plus participative et plus représentative. Mesure phare de cette nouvelle constitution : le référendum révocatoire permettant aux Français de déchoir les élus de leur fonction.

Ce projet tient particulièrement au cœur du candidat de la France insoumise, qui l’avait porté

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)