Selon un sondage, les sympathisants de gauche veulent une union Hamon-Mélenchon

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


Un sondage Ifop pour Nouvelle Donne, réalisé du 30 mars au 1er avril auprès de 507 sympathisants de gauche, indique qu'à la question « Seriez-vous favorable ou opposé à un rassemblement de Jean-Luc Mélenchon et de Benoît Hamon pour proposer une candidature unique de la gauche au premier tour de l’élection présidentielle ? », 78 % des personnes interrogées répondent qu'ils y sont favorables.

Les réponses sont certes différentes selon que le sondé a l'intention de voter Benoît Hamon (93 % de favorables) ou Jean-Luc Mélenchon (71 %) le 23 avril, mais les partisans des deux candidats seraient cependant largement en faveur d'un rapprochement.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.