Beirut Pride

Le dimanche 21 mai, la première gay pride du monde arabe a eu lieu dans la capitale libanaise.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Une avancée majeure pour les droits de la communauté LGBT au Moyen-Orient. Le dimanche 21 mai, la première gay pride du monde arabe a eu lieu dans la capitale libanaise. Hadi Damien, son initiateur, se réjouit de la réussite de son action : « C’est une avancée significative dont nous sommes fiers. » Malgré cette victoire majeure, un colloque organisé par l’ONG Proud Lebanon sur la diversité sexuelle a dû être annulé à la suite des pressions multiples des oulémas. Ces derniers menaçaient de manifester devant l’hôtel où devait se dérouler le débat.


Haut de page

Voir aussi

La peste Zemmour

Politique accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.