Dossier : Paris, terre d’accueil ou terre d’écueil ?

Hafizullah, 22 ans, « dubliné » et en danger

Un jeune Afghan hébergé en Lozère a été renvoyé en Norvège du fait de la procédure de Dublin. Il risque l’expulsion vers son pays d’origine, où son père a été assassiné.

Deux fois par semaine, Hafizullah Safi, 22 ans, venait pointer à la gendarmerie de Marvejols (Lozère). La préfecture de Mende lui en avait intimé l’ordre après l’avoir assigné à résidence. Le 9 mai, alors que le jeune Afghan se présentait comme à l’accoutumée, les gendarmes l’ont arrêté puis envoyé vers le centre de rétention de Lyon, qui, le lendemain, l’a mis dans un avion pour la Norvège. « Il était terrorisé à l’idée de repartir dans ce pays qu’il a fui et où, sa demande d’asile ayant été rejetée, il…

Il reste 86% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents