La géographie du vote FN

Dans un essai collectif, chercheurs et acteurs de terrain remettent en cause un certain nombre d’idées reçues.

Cet ouvrage ne pouvait pas mieux tomber. En pleine campagne présidentielle, alors que le vote Front national est de plus en plus inquiétant, les éditions CNRS publient une étude sur les nouvelles relégations territoriales. Sous la direction d’Esther Benbassa et de Jean-Christophe Attias, des chercheurs et des acteurs de terrain nous font partager leurs analyses sur ces « relégations » géographiques qui constituent le principal terreau de l’extrême droite. Le concept de périurbain, cher à Christophe…

Il reste 85% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents