La nature sensible d’Annie Dillard

Les éditions Christian Bourgois publient en format poche cinq livres de l’auteure américaine. L’occasion de redécouvrir une plume exigeante et contemplative.

Pauline Guedj  • 10 mai 2017 abonné·es
La nature sensible d’Annie Dillard
© photo : Phyllis Rose

L’année dernière, les éditions Christian Bourgois fêtaient leur cinquantième anniversaire. Pour commémorer l’événement, un catalogue remanié fut édité, une soirée spéciale organisée au Théâtre de l’Odéon, à Paris, et, à New York, au service culturel de l’Ambassade de France, une rencontre célébrant Bourgois comme un « passeur de littérature étrangère ».

Passeur de littérature étrangère, l’éditeur le fut effectivement toute sa vie. Au catalogue, Antonio Tabucchi, Roberto Bolaño, Fernando Pessoa et

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Littérature
Temps de lecture : 5 minutes