L’AFP accusée d’avoir « étouffé » des informations gênantes pour le pouvoir

Le SNJ-CGT estime que l'agence de presse aurait eu « peur » de sortir « l’affaire Ferrand ».

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Le syndicat des journalistes SNJ-CGT a publié jeudi, un communiqué de sa section de l'Agence France presse (AFP) qui s'alarme du fait que l'Agence aurait refusé de publier les informations sur « l’affaire Ferrand » qu'elle avait pour ne pas gêner le pouvoir en place.

Des journalistes de l’Agence était […] en possession des informations, mais la rédaction en chef n’a pas jugé le sujet digne d’intérêt.

Le syndicat juge « troublant » ce désintérêt, surtout après les affaires Fillon et Le Roux (et Le Pen, pourrait-on ajouter) :

Généralement, un média met les bouchées doubles pour enquêter sur ce type d’informations quand elles se présentent. Pas à l’AFP, où les courriels de journalistes adressés à la rédaction en chef France soit sont restés sans réponse, soit ont reçu une réponse peu encourageante.

Pis : deux jours après la sortie de l'affaire, le 24 juin, par le Canard enchaîné révélant l’affaire, assure le SNJ-CGT, la rédaction en chef France a « refusé » a publication d’un « témoignage exclusif de l’avocat qui était au cœur de la vente de l’immeuble litigieux des Mutuelles de Bretagne ». De quoi pousser le syndicat à poser la question :

L’Agence France Presse […] dont le statut rappelle l’indépendance, a-t-elle peur de diffuser des informations sensibles quand celles-ci risquent de nuire au nouveau pouvoir élu ?


Haut de page

Voir aussi

Articles récents