Stéphane Peu, artisan de l’unité

À 54 ans, l’adjoint PCF au maire de Saint-Denis a repris la 2e circonscription de Seine-Saint-Denis au PS en réussissant à faire l’union PCF-France insoumise.

Fier d’être élu « par les grandes cités HLM », le candidat PCF-France insoumise, Stéphane Peu, a recueilli 58 % des voix face à Véronique Avril (LREM), au terme d’« un an de campagne ! », soufflait-il à l’avant-veille du vote. Devant le marché de Saint-Denis, l’adjoint au maire délégué au logement ne peut faire quelques pas sans être joyeusement alpagué. « Tout le monde le connaît ! », se réjouit Farid Aïd, son suppléant. En bon stratège, Stéphane Peu a choisi pour second cet élu Front de gauche (FG) de…

Il reste 84% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents