À peine discuté, l'état d'urgence est prolongé

L'Assemblée nationale a approuvé la prorogation de l'état d'urgence, après un parcours parlementaire dangereusement hâtif.

La sixième prorogation de l'état d'urgence depuis le 26 novembre 2015 a été adoptée par les députés à l'Assemblée nationale ce jeudi 6 juillet. Sur les 150 suffrages exprimés, 137 ont été favorables à ce premier point du projet de lutte contre le terrorisme, présenté par le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb. Cet « état d'exception » durera donc jusqu'au 1er novembre 2017, le temps de le remplacer par une nouvelle loi antiterroriste ; c'est le second point du projet. Il consiste à faire entrer dans le…

Il reste 86% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents