Force ouvrière : « Nous avons l’occasion d’essayer d’infléchir les choses »

Force ouvrière ne veut pas s’alarmer des grandes lignes de la future réforme du code du travail, pires qu’annoncées en bien des points, et fera jusqu’au bout le pari de la discussion.

La troisième centrale syndicale française semble presque enthousiasmée par l’avancement des discussions avec le gouvernement. Alors même que la loi d’habilitation à gouverner par ordonnance, qui autorisera le gouvernement à mener sa gigantesque réforme du Code du travail durant l’été, apparaît pour le moins pimentée. Le syndicat, qui figurait aux côtés de la CGT en première ligne du combat contre la loi travail première version, a-t-il changé de ligne ? Comment FO aborde-t-elle les prochaines semaines, qui…

Il reste 92% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.