Rafael Correa, un ex-chef d’État résistant devant les insoumis

L’ex-président équatorien était vendredi l’invité d’honneur de l’université d’été de la France insoumise. Il y a donné une conférence sur « le socialisme du bien-vivre » revivifiant les positions politiques du mouvement.

Nadia Sweeny  • 26 août 2017 abonné·es
Rafael Correa, un ex-chef d’État résistant devant les insoumis
© Photos : Michel Soudais

C’est sous les cris de « Correa amigo, el pueblo esta contigo » que Rafael Delgado Correa a été accueilli vendredi aux « amphis d’été » de la France insoumise organisés sur un campus de l’université d’Aix-Marseille. L’ancien président équatorien, inspiration assumée de Jean-Luc Mélenchon, est venu parler de son « socialisme du bien-vivre », abordant des thématiques chères au leader de la France insoumise.

«

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)