Rafael Correa, un ex-chef d’État résistant devant les insoumis

L’ex-président équatorien était vendredi l'invité d’honneur de l'université d’été de la France insoumise. Il y a donné une conférence sur « le socialisme du bien-vivre » revivifiant les positions politiques du mouvement.

C’est sous les cris de « Correa amigo, el pueblo esta contigo » que Rafael Delgado Correa a été accueilli vendredi aux « amphis d’été » de la France insoumise organisés sur un campus de l’université d’Aix-Marseille. L’ancien président équatorien, inspiration assumée de Jean-Luc Mélenchon, est venu parler de son « socialisme du bien-vivre », abordant des thématiques chères au leader de la France insoumise. « Nous devons à l’Amérique latine le fait que le flambeau du combat est toujours resté allumé », a…

Il reste 87% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents