Sénatoriales : Macron trébuche

La composition du Sénat n’a pas été affectée par la vague macroniste.

Politis  • 27 septembre 2017
Partager :
Sénatoriales : Macron trébuche
© Denis Meyer / Hans Lucas / AFP

La composition du Sénat, qui n’a connu qu’une alternance de trois ans depuis 1958, n’a pas été affectée par la vague macroniste. La République en marche, qui avait un groupe de 29 membres, débauchés surtout dans les rangs du PS, n’en retrouve que 28 à l’issue des sénatoriales du 24 septembre. Cet été, il en espérait 60. Depuis, le gouvernement a rogné les dotations aux collectivités locales, supprimé les emplois aidés… Les élus locaux le lui ont fait payer, aidés par un mode de scrutin conservateur. Au final, les équilibres changent peu. La droite sénatoriale, Les Républicains et centristes, a désormais 213 sièges (+ 25), dont 159 pour LR. Le groupe PS reste le deuxième, avec 81 membres (- 5). Le groupe Communiste, républicain et citoyen compte 12 élus (- 6) comme le RDSE à majorité PRG (- 4). Et les écolos ne sont plus que 4.

Politique
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don.

Chaque jour, Politis donne une voix à celles et ceux qui ne l’ont pas, pour favoriser des prises de conscience politiques et le débat d’idées, par ses enquêtes, reportages et analyses. Parce que chez Politis, on pense que l’émancipation de chacun·e et la vitalité de notre démocratie dépendent (aussi) d’une information libre et indépendante.

Faire Un Don

Pour aller plus loin…

Impôt sur la fortune : le cadeau que veut faire le RN aux plus riches
Fiscalité 21 juin 2024

Impôt sur la fortune : le cadeau que veut faire le RN aux plus riches

Dans son programme, le Rassemblement national veut supprimer l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) pour le remplacer par un impôt sur les fortunes financières (IFF). Un beau cadeau, uniquement à destination des 1 % les plus riches.
Par Pierre Jequier-Zalc
Accusé d’incompétence économique, le Nouveau Front populaire sort les chiffres
Économie 21 juin 2024

Accusé d’incompétence économique, le Nouveau Front populaire sort les chiffres

L’alliance des gauches se positionne pour une politique de relance et d’investissements massifs. Un chiffrage permettant de financer un programme de « rupture immédiate et claire avec la politique d’Emmanuel Macron ».
Par Lucas Sarafian
« Vous avez déjà entendu le RN parler de patriarcat ? »
Entretien 21 juin 2024

« Vous avez déjà entendu le RN parler de patriarcat ? »

Alors que le Planning familial a appelé à voter pour le Nouveau Front populaire, Sarah Durocher, sa présidente, revient sur cette décision et appelle à se mobiliser à la manifestation du 23 juin pour préserver les droits des femmes et des personnes LGBTQI+ face à l’extrême droite.
Par Hugo Boursier
Dans l’Essonne, l’optimisme infaillible des « vieilles du porte-à-porte »
Reportage 21 juin 2024

Dans l’Essonne, l’optimisme infaillible des « vieilles du porte-à-porte »

Dans la cinquième circonscription de l’Essonne, la gauche a perdu les dernières législatives à 18 voix près. Reportage à Gif-sur-Yvette sur un porte-à-porte mené par un groupe de retraité.es, optimistes pour faire basculer la « swing circo ».
Par Pauline Migevant