Il n’est pire sourd que celui…

C’est BHL qui ne s’est pas renseigné sur le sort des Rohingyas.

Dans le dernier numéro de l’hebdomadaire de droite Le Point, où il tient toutes les semaines son bloc-notes, le fameux philosophe médiatique Bernard-Henri Lévy (aka BHL), qui réclamait naguère « un deuxième prix Nobel » pour « Aung San Suu Kyi, la Dame de Rangoun » [1], entretient son lectorat du sinistre supplice des Rohingyas – ces musulman-e-s de Birmanie qui endurent depuis de longues années une abjecte persécution. Il écrit : « Un artiste, comme souvent, nous avait alertés. Il s’appelle Barbet…

Il reste 85% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents