France Télévisions : l’info tourmentée

Le feuilleton continue dans le groupe audiovisuel public, où les émissions d'information pourraient finalement être maintenues en l'état, mais avec des postes supprimés.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


La bataille sur l’info et ses magazines ne cesse de se durcir à France Télévisons, contrainte par son ministère de tutelle et par Bercy à réaliser jusqu’à 50 millions d’euros d’économies.

Au motif que tout le monde doit faire un effort, il y a d’abord eu l’annonce de la suppression de deux numéros sur trois pour « Envoyé spécial » et « Complément d’enquête », passant de trois à un par mois, et la fin également prévue des « Soir 3 » du week-end, sur France 3, avec quelque soixante équivalents temps plein (ETP) supprimés.

Rappelons que le département de l’info, à France Télévisions, c’est un budget de 240 millions d’euros. Un budget qui doit économiser 5 à 6 millions d’euros en 2018. Après moult réunions entre la direction et les journalistes, et une assemblée générale du personnel concerné, la patronne du plus important groupe audiovisuel public, sous le coup d’une motion de défiance envisagée par les journalistes, se prononcerait in fine pour le maintien des magazines d’information en l’état, sur France 2.

Une trentaine d'ETP seraient cependant supprimés, sur les 1 340 postes du département information à France Télé, a indiqué Yannick Letranchant, son directeur exécutif, dans une lettre aux salariés. Résultat, l’info se réduit à peau de chagrin. Avec le risque (ou la volonté cachée) d’externaliser l’information comme une vulgaire émission de divertissement.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents