Jazz&people : « Une manière citoyenne de soutenir la musique »

Premier label de jazz participatif en France, fondé par Vincent Bessières, Jazz&people a permis à près d’une vingtaine de disques de voir le jour en trois ans.

Jazz&people a été élu label de l’année aux Victoires du jazz, le 23 octobre dernier. Une reconnaissance pour ce premier label participatif du jazz français. Créé en 2014 par un journaliste de jazz, Vincent Bessières, également commissaire d’exposition, programmateur à l’Espace Sorano (Vincennes, Val-de-Marne) et président du réseau Paris Jazz Club, Jazz&people compte près d’une vingtaine de disques à son catalogue. Et totalise près de 80 000 euros récoltés par crowdfunding. Ce label traduit aussi une…

Il reste 93% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

[VIDÉO] Le peuple de la ZAD se lève

Écologie accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents