Menaces sur la culture

Le document de travail du ministère de la Culture qui a fuité dans la presse prévoit des économies de bouts de chandelle inefficaces mais qui vont déchirer le tissu culturel français.

Françoise Nyssen suspend son geste. Le 13 novembre, la ministre de la Culture avait annoncé qu’elle allait porter plainte contre X : des documents émanant de son ministère avait fuité dans la presse. Le 10 novembre, Le Monde avait en effet publié un article intitulé « Un soutien plus sélectif à la création artistique est à l’étude ». Puis, trois jours plus tard, un autre indiquant avoir eu accès à un rapport prévoyant de regrouper France Télévisions et Radio France en une « holding ». Le 15 novembre, c’était au tour de L’Humanité de publier des extraits d’une « Contribution ministérielle aux travaux du CAP 2022 [Comité action publique 2022] ». Soit un document de 31 pages qui apparaît comme la déclinaison Culture du programme Action publique 2022 commandé par le Premier ministre à tous les ministères, le 26 septembre. La commande était : « améliorer les services publics » tout en réduisant « de trois points la part de la dépense publique dans le PIB d’ici à 2022 ».

Il reste 83% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents