Eugene Richards : Dans les marges de l’Amérique

La Grande Arche du photojournalisme présente une rétrospective Eugene Richards, fixant trois décennies d’une humanité en souffrance.

Jean-Claude Renard  • 20 décembre 2017 abonné·es
Eugene Richards : Dans les marges de l’Amérique
photo : Mineral, Illinois, 2008. Dusty Hill, militaire, a perdu ses deux mains et un œil dans une explosion en Irak.
© Eugène Richards

Dans la communauté noire de Mount Calver, dans l’Arkansas, le pasteur d’une église baptiste maintient droite une croix en carton, encadré par deux hommes aveugles, le corps partagé entre l’ombre et la lumière, sous un auvent. À New York, un couple d’aveugles, là encore, est saisi en gros plan, des larmes perlant sur leur visage. Dans la cour de promenade d’un

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Culture
Temps de lecture : 4 minutes