« Antisémite », de Pascal Boniface : Un « torrent de boue »

Pascal Boniface relate dans un livre important les épisodes de la campagne de haine dont il est la cible. Édifiant.

Denis Sieffert  • 24 janvier 2018 abonné·es
« Antisémite », de Pascal Boniface : Un « torrent de boue »
© photo : MARTIN BUREAU/AFP

Lorsqu’un jour d’avril 2001 Pascal Boniface, en sa qualité de conseiller aux questions internationales, met le point final à une note interne au Parti socialiste qui propose un infléchissement de la position du parti dans le conflit israélo-palestinien, il est loin d’imaginer qu’il enclenche contre lui une campagne de haine pour plusieurs années. Un véritable « torrent de boue », écrit le sociologue Michel Wieviorka. Jetée dans l’espace public, auquel elle n’était pas destinée, jusqu’à être immédiatement communiquée à l’ambassade d’Israël, la note lui vaut presque deux décennies d’attaques violentes et incessantes.

Traité d’antisémite, sans le moindre fondement, le politologue, fondateur et directeur de l’Institut de relations internationales et stratégiques (Iris), a fait

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Idées
Temps de lecture : 8 minutes