« Exposure », d'Esperanza Spalding : Au cœur du processus créatif

Avec Exposure, Esperanza Spalding livre une expérience inédite et captivante : la réalisation d’un album en 77 heures, intégralement filmée.

Le 6 octobre 2017, la bassiste et chanteuse Esperanza Spalding est sur la scène de Pioneer Works, une salle de Brooklyn située au milieu des entrepôts du quartier post-industriel de Red Hook, pleine à craquer. Les concerts d’Esperanza Spalding sont toujours un événement. La jeune femme compte parmi les musiciens les plus innovants de la scène jazz-soul, et ses collaborations avec des maîtres tels que Wayne Shorter, Herbie Hancock ou Geri Allen lui ont assuré un grand succès critique. Toutefois, ce soir, le…

Il reste 91% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents