Fipa : « Je me souviens… »

Parmi une centaine de films présentés au Fipa, à Biarritz, quelques-uns se sont distingués dans leur rapport à la mémoire.

Jean-Claude Renard  • 31 janvier 2018 abonné·es
Fipa : « Je me souviens… »
photo : « Un homme est mort », d’Oliver Cossu, un film d’animation sur les grèves de Saint-Nazaire dans les années 1950.
© DR

Brest, années 1950. La période est à la reconstruction. Les terribles conditions de travail sur les chantiers conduisent les ouvriers à se lancer dans une grève longue. À l’occasion d’une manifestation organisée par la CGT, interdite par arrêté municipal, grévistes et policiers s’affrontent. Les forces de l’ordre tirent. Un homme est abattu,

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Cinéma
Temps de lecture : 3 minutes