Assemblée nationale : LREM verrouille le débat

Le 1er février, les textes portés par les députés de la France insoumise ont vite été stoppés par La République en marche.

Michel Soudais  • 7 février 2018 abonné·es
Assemblée nationale : LREM verrouille le débat
© photo : FRANCOIS GUILLOT / AFP

Cinq textes pour une seule journée. Le menu présenté par les députés de la France insoumise (FI) dans le cadre de leur « niche parlementaire » était copieux. Trop assurément, si seulement un ou deux d’entre eux avaient été normalement discutés et amendés. Mais il est désormais établi, depuis les deux précédentes journées carte blanche attribuées en octobre et en janvier aux groupes Les Républicains (LR) et Nouvelle Gauche (NG), que de tels débats sur des

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 2 minutes

Pour aller plus loin…

Entre l’intersyndicale et la Nupes, l’occasion manquée
Luttes 31 mai 2023 abonné·es

Entre l’intersyndicale et la Nupes, l’occasion manquée

Alors que l’hiver et le printemps ont été marqués par le plus grand mouvement social de ces dernières décennies, la gauche et les syndicats n’ont que peu réussi à travailler ensemble. La faute, notamment, à une défiance réciproque.
Par Pierre Jequier-Zalc
Derrière les retraites, une bataille constitutionnelle
Parlement 30 mai 2023 abonné·es

Derrière les retraites, une bataille constitutionnelle

La proposition de loi du groupe Liot veut abroger la réforme de Macron pour remettre à plat notre système de retraite par « une vraie concertation ». Pour le gouvernement, prêt à s’y opposer par tous les moyens, c’est « inacceptable ».
Par Michel Soudais
« La stratégie de Darmanin rappelle celle des années 30 »
Démocratie 3 mai 2023 libéré

« La stratégie de Darmanin rappelle celle des années 30 »

Michaël Fœssel, philosophe et auteur de Récidive. 1938, se penche sur notre démocratie, qui semble plus fragilisée que jamais. Si, pour lui, Macron n’est pas Daladier, la stratégie du gouvernement prend parfois des allures inquiétantes des années d’avant la seconde guerre mondiale.
Par Olivier Doubre
Européennes : l’ombre de l’éparpillement à gauche 
Analyse 26 avril 2023 abonné·es

Européennes : l’ombre de l’éparpillement à gauche 

Les insoumis plaident pour une liste unique en 2024. Mais ils sont bien seuls : écologistes et communistes tenteront probablement leur chance en solitaire. Si leur appel à débattre de l’Europe n’est pas entendu, les socialistes se prépareront à se lancer séparément.
Par Lucas Sarafian