Des créateurs dans l’usine à rêves

Dans Les Maîtres d’Hollywood, Peter Bogdanovich s’entretient avec sept grands réalisateurs du cinéma classique états-unien. Passionnant.

On connaissait l’existence de ces entretiens réalisés par Peter Bogdanovich avec des cinéastes d’Hollywood parmi les plus grands, mais ils n’avaient jamais été traduits en France. Les voici édités chez Capricci, tout du moins une partie, à elle seule volumineuse (un second tome suivra), vingt ans après leur première publication aux États-Unis. Un livre foisonnant, passionnant, une fête cinéphilique (juste un peu gâchée par un travail de relecture négligeant, ayant laissé de nombreuses scories). Au…

Il reste 96% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents