Quand Balzac se démenait dans Paris…

Fin spécialiste de Paris et son histoire, Éric Hazan suit Balzac dans les rues de la capitale, que le vieux « lion » arpenta toute sa vie. Enthousiasmant.

À nous deux, Paris ! » Le défi célèbre est lancé fiévreusement par Rastignac, les yeux sur l’horizon, du haut du cimetière du Père-Lachaise. Fraîchement débarqué dans la capitale, le « jeune lion » du Père Goriot, « roman de formation » comme le souligne Éric Hazan, s’apprête à se confronter à l’univers de la grande ville. L’adresse déclamée par Rastignac pourrait sans doute résumer le rapport du grand Balzac à la capitale. Né à Tours, il arrive à Paris à l’âge de 14 ans ; sa famille s’installe dans le…

Il reste 83% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents