Benjamin Stora : Un PS à bout de souffle

Au travers de son histoire personnelle, l’historien Benjamin Stora analyse le déclin socialiste à partir des années 1980.

Il y a un côté « Persan » de Montesquieu dans le livre que Benjamin Stora a consacré à l’itinéraire qui l’a conduit de l’Organisation communiste internationaliste (OCI) au Parti socialiste. L’historien avait déjà relaté ses « années trotskistes » dans un ouvrage précédent, La Dernière Génération d’Octobre. C’est sa découverte de l’univers socialiste qu’il relate ici. Transfuge au mitan des années 1980 du trotskisme au PS, Stora a vécu les illusions du nouveau converti avant d’assister, impuissant et…

Il reste 83% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Contrôle au faciès : L’État en procès ce lundi

Sur le vif accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents