Notre-Dame-des-Landes : Qui aura le droit de rester ?

Les négociations avec l’État ont débuté mais s’annoncent longues et périlleuses, alors que plane la menace des expulsions.

Vanina Delmas  • 28 mars 2018 abonné·es
Notre-Dame-des-Landes : Qui aura le droit de rester ?
© LOIC VENANCE / AFP

Dialoguer et privilégier l’agriculture. Voici le double sésame trouvé par le gouvernement pour apparaître comme le sauveur du bocage de Notre-Dame-des-Landes. « Je suis là pour tendre la main à des personnes parfois en situation d’illégalité, mais qui ont envie de revenir dans l’État de droit par l’agriculture », a lancé Sébastien Lecornu, secrétaire d’État à la Transition

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie
Temps de lecture : 4 minutes