Yémen : Conflit sans fin et crise humanitaire

Alors que les bombes saoudiennes et le blocus font des milliers de victimes, quelle réaction de la communauté internationale ?

Lena Bjurström  • 28 mars 2018 abonné·es
Yémen : Conflit sans fin et crise humanitaire
photo : Le 15 mars à Sanaa, la capitale du Yémen, tenue par les rebelles houthis.© Hani Al-Ansi/dpa /AFP

En mars 2015, une coalition militaire emmenée par l’Arabie saoudite lançait ses premières frappes au Yémen contre l’alliance des rebelles houthis. Trois ans plus tard, le pays sombre dans l’une des plus grandes crises humanitaires du globe et la fin des combats semble toujours illusoire. Car, à mesure que le conflit s’éternise, il se complexifie. « La dynamique de guerre fait surgir de nouveaux acteurs qui luttent pour leur part de pouvoir », souligne Franck Mermier, directeur de recherche au CNRS et spécialiste du Yémen. Les rapports de force se sont multipliés et les alliances

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Monde
Temps de lecture : 6 minutes