Guilherme Boulos (Brésil) : « Un projet de gauche pour gagner »

Guilherme Boulos est candidat à la présidentielle brésilienne. Il suscite un espoir dans le contexte de régression sociale que connaît son pays.

Guilherme Boulos crève les écrans lors des mobilisations qui dénoncent le « coup d’État institutionnel » qui a débouché, en août 2016, sur la destitution de la présidente Dilma Rousseff (Parti des travailleurs, PT, gauche), remplacée par son ex-vice-président, Michel Temer (PMDB, centre-droit). Début mars, Guilherme Boulos a été intronisé candidat du Parti socialisme et liberté (PSOL, gauche radicale), en ticket avec Sônia Guajajara, l’une des meneuses indigènes les plus engagées du Brésil. Nous l’avons…

Il reste 92% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Un message positif

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents