L’évacuation de Tolbiac a été musclée

Contrairement aux dires de la préfecture de police, l’intervention des forces de l’ordre sur ce site de l’université Paris 1 a été violente et ne s’est pas déroulé « sans aucun incident », témoignent des étudiants présents.

Alexandra Scappaticci  • 20 avril 2018 abonné·es
L’évacuation de Tolbiac a été musclée
© Photo: Manifestation spontanée suite à l'évacuation de Tolbiac. (Alexandra Scappaticci)

À 4h45 ce matin, une centaine de CRS et des membres de la BAC ont procédé à l’évacuation du site de Tolbiac, occupé par des étudiants mobilisés contre la réforme de l’enseignement supérieur depuis le 26 mars. L’intervention, réclamée depuis le 9 Avril par Georges Haddad, directeur du centre, se serait déroulée « dans le calme et sans aucun incident », selon la préfecture de police citée par l’AFP. Les témoignages des étudiants présents à l‘arrivée des forces de police diffèrent largement du discours officiel. Selon plusieurs témoins, l’évacuation a été musclée.

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)