Voix de passage

Spectacle hybride, L’Ailleurs de l’autre offre une ode chorale à la diversité culturelle et à la transmission orale.

Comme son titre le suggère, L’Ailleurs de l’autre est un (joli) défi à la géolocalisation et à l’uniformisation, bienvenu en ces temps de crispation identitaire. Élaboré en binôme par Aliénor Dauchez, plasticienne et metteuse en scène férue de musique contemporaine, et Geoffroy Jourdain, directeur artistique de l’ensemble vocal Les Cris de Paris, ce spectacle hybride – quelque part entre danse/performance et théâtre musical – est construit sur la réinterprétation d’une myriade de chants féminins. Provenant…

Il reste 81% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.